Mon parcours

Parallèlement à mes études, le début de ma pratique commence dans les services de Neurologie et de Rééducation fonctionnelle de l'hôpital de La Salpêtrière, puis à Tenon. L'approche de la neurologie pédiatrique à l'hôpital St Vincent de Paul m'a appris la rigueur de l'observation en vue du diagnostic.
À l'hôpital St Louis, la Psychosomatique s'est ouverte à moi plus précisément en dermatologie grâce à l'enseignement du Dr. Danièle Pomey-Rey à laquelle je dois beaucoup.
J'ai ensuite obtenu des vacations dans les centres de Bilans de Santé de l'Enfant de le Sécurité Sociale pour m'occuper de tout jeunes enfants âgés de 10 mois à 4 ans. Cette expérience de quelques années m'a amenée à rencontrer des parents et des enfants de toutes cultures, de tous milieux sociaux et professionnels.

Enrichie par toutes ces approches, j'ai alors décidé d'ouvrir mon cabinet libéral.
Lorsqu'un patient prend la décision de contacter un thérapeute, il a déjà entamé le processus de remise en question de son fonctionnement et admis également la nécessité de s'ouvrir à quelqu'un de ce qui est le plus personnel et le plus douloureux. Il accepte de demander de l'aide.

Ma pratique m'a fait observer deux cas de figure : les patients qui arrivent en situation d'urgence absolue. Il ne leur est plus possible d'avancer dans leur vie. La seconde catégorie a eu à vaincre plus de résistances pour franchir ce pas et décide de le faire lorsque la crise est un peu dépassée et qu'il leur est possible de trouver l'énergie pour entamer ce chemin plus ou moins long,plus ou moins perturbant.
Face à celui ou celle qui vient me consulter, mon attitude est d'abord celle d'une clinicienne, attentive au discours et au métalangage de la personne afin de commencer à prendre connaissance de sa personnalité, de la nature de sa demande, et donc de pouvoir envisager ensemble l'orientation de notre travail.

Mon écoute est faite d'empathie, de neutralité dans les interventions,de respect de ce qui est exprimé au sein de mon cabinet. L'absence de jugement de valeur et le respect de la confidentialité vont évidemment de soi.

Je reçois des adolescents, des adultes et des couples.